Les syndromes myélodysplasiques.pdf

Les syndromes myélodysplasiques

Pierre Fenaux

Le groupe francophone des myélodysplasies signe ici la 4e édition de cette monographie. Au cours des dernières années, les mécanismes dinitiation et dévolution ont été mieux compris dans ces pathologies, grâce à lavènement des nouvelles méthodes de biologie moléculaire, notamment le séquençage à haut débit du génome. Outre la nécessaire mise à jour des connaissances sur le diagnostic et les traitements des syndromes myélodysplasiques (SMD), les spécialistes français de ces maladies proposent leurs recommandations pour la pratique clinique. Depuis lédition de 2010, si le pronostic de ces affections touchant le sujet âgé reste basé sur le score IPSS et sa révision récente (IPSS révisé), dautres facteurs pronostiques émergent, principalement la présence de mutations géniques. Les auteurs développent à lattention des hématologistes, internistes et autres hospitaliers non hématologistes leurs propositions de consensus pour une attitude thérapeutique dans les SMD. Dans les SMD de faible grade, la correction des cytopénies reste la base du traitement, et de nouvelles thérapeutiques apparaissent dans ce domaine. Pour les SMD de haut grade, si lallogreffe de cellules souches hématopoïétiques reste le seul traitement curatif, chez les patients non allogreffables les agents hypométhylants sont devenus le traitement de référence. Les liens avec les affections dysimmunitaires et plus globalement la contribution du système immunitaire dans le développement des SMD sont décrits, pouvant déboucher sur de nouvelles voies thérapeutiques. Enfin, lassociation Connaître et combattre les myélodysplasies met en perspective le point de vue du patient.

Les syndromes myélodysplasiques avec 10-29 % de blastes médullaires sans syndrome myéloprolifératif, une leucémie aiguë myéloblastique (LAM) avec 20-30% de blastes et dysplasie de lignées multiples, selon la classification de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).» Après échec au Vidaza° Prébet 2011 J Clin Oncol . Révolutions thérapeutiques L’EPO améliore La qualité Les syndromes myélodysplasiques - CCM

7.47 MB Taille du fichier
9782742014606 ISBN
Les syndromes myélodysplasiques.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.thecavycottage.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Les syndromes myélodysplasiques . Quand y penser ? L’heure du bilan, l’heure du traitement. Professeur Jean Loup DEMORY - Université Catholique de Lille . Le terme de « syndrome myélodysplasique » (SMD) s’applique à un ensemble d’hémopathies qui se caractérisent par le déficit progressif d’une ou plusieurs catégories de cellules sanguines d’origine myéloïde (hématies

avatar
Mattio Müllers

Le syndrome myélodysplasique (SMD) est une maladie du sang et de la moelle osseuse. Il se produit lorsque les cellules de la moelle osseuse sont ... En cas de syndrome myélodysplasique, l'hémato- poïèse ne se fait plus correctement car les cellules souches de la moelle osseuse sont anormales : elles sont ...

avatar
Noels Schulzen

Professeur Jean Loup DEMORY - Université Catholique de Lille. Le terme de « syndrome myélodysplasique » (SMD) s'applique à un ensemble d'hémopathies ...

avatar
Jason Leghmann

Formathon - Congrès de médecine Générale Les syndromes myélodysplasiques . Quand y penser ? L’heure du bilan, l’heure du traitement. Professeur Jean Loup DEMORY - Université Catholique de Lille . Le terme de « syndrome myélodysplasique » (SMD) s’applique à un ensemble d’hémopathies qui se caractérisent par le déficit progressif d’une ou plusieurs catégories de cellules sanguines d’origine myéloïde (hématies

avatar
Jessica Kolhmann

22 juin 2008 ... DNA hypermethylation is an epigenetic phenomenon that occurs during the oncogenetic process as in myelodysplastic syndromes (MDS).