La violence sportive - Une aliénation de masse.pdf

La violence sportive - Une aliénation de masse

Jean-Marie Brohm

La Théorie critique du sport s’est donnée pour tâche de renverser les doxa de l’idéologie de la domination sportive. Ses interventions militantes contre la sportivisation du monde vécu, ses campagnes politiques contre les atteintes délibérées des instances sportives aux droits de l’homme permettent d’élucider la nature profondément réactionnaire et tyrannique du sport-spectacle de compétition. Le sport compris comme la science expérimentale du rendement corporel et comme un mode de production de corps armés par et pour la compétition de tous contre tous, génère constamment des effets violents, destructeurs et autodestructeurs. L’apologie mortifère du dépassement indéfini des limites, les diverses mythologies du surhomme, l’incitation permanente aux courses, défis, exploits, records suicidaires et la spectacularisation capitaliste des «héros» du stade engendrent une aliénation de masse et permettent ainsi de consolider les pouvoirs en place.

Sport et violences sexuelles - Revue Illusio

1.54 MB Taille du fichier
9782490070077 ISBN
Libre PRIX
La violence sportive - Une aliénation de masse.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.thecavycottage.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

2 Le sens et les usages des termes « génocide » et « violence de masse », aussi bien que ceux de « victime » et « témoignage » posent évidemment question. Ils ne sont pas moins controversés et changeants, d’une discipline à l’autre, que le statut accordé aux témoignages de victimes. Le mot « génocide » est, au premier chef, emblématique de ce genre de débats. L’existe

avatar
Mattio Müllers

Jean-Marie Brohm, La violence sportive. Une aliénation de masse, 386 pages, 20 € Le sport compris comme la science expérimentale du rendement corporel et comme un mode de production de corps armés par et pour la compétition de tous … Continuer la lecture → Un article de Jean-Marie Brohm: Le spectacle sportif, une ...

avatar
Noels Schulzen

L a violence et ses causes Jean-Marie Domenach Henri Laborit Alain Joxe Johan ... pays pour permettre l'organisation de telle grande manifes- tation touristique ou sportive. ... Mais la pauvreté, la répression et l'aliénation peuvent être les conséquences ... Les communications de masse symptôme ou cause de la violence ... 14 juil. 2018 ... J'aime le jeu, le corps en action, beaucoup moins le sport. ... Derrière le Sport se cache en fait tout un système de contrôle social, d'aliénation, de conformisation, ... de la violence et prépare aux futures violences de masse ?

avatar
Jason Leghmann

Violences de guerre, violences de masse : De la Préhistoire et l'Antiquité à la Bosnie et au Rwanda, en passant par la guerre de Trente Ans, la guerre des Boers ou Little Big Horn et, bien entendu, les deux guerres mondiales, ce passionnant volume montre l'apport considérable de l'archéologie contemporaine. Son approche anthropologique, libérée des contraintes de l'histoire militaire et

avatar
Jessica Kolhmann

Violences de guerre, violences de masse : De la Préhistoire et l'Antiquité à la Bosnie et au Rwanda, en passant par la guerre de Trente Ans, la guerre des Boers ou Little Big Horn et, bien entendu, les deux guerres mondiales, ce passionnant volume montre l'apport considérable de l'archéologie contemporaine. Son approche anthropologique, libérée des contraintes de l'histoire militaire et sport & violence - Mémoire - 1390 Mots